Pauline

Une vie comme les autres : Hanya Yanagihara et l’amitié au masculin

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : dimanche 7 janvier 2018 16:39 Affichages : 570

romanPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Un des grands textes de cette rentrée hivernale 2018. Un roman en forme d’épopée, immense, intense sur l’amitié au masculin. « Une vie comme les autres » de l’Américaine Hanya Yanagihara, c’est sur quelques dizaines d’années l’histoire de quatre hommes qui se sont connus à la faculté et qui se sont mis en tête de conquérir New York. Revue de détails : Willem aux ancêtres scandinaves est l’acteur à la beauté ravageuse et ami indéfectible ; JB, l’artiste peintre d’origine haïtienne ambitieux, talentueux et… cruel ; Malcolm, l’architecte métis qui attend son heure dans un prestigieux cabinet new-yorkais… et puis, Jude. Lui, c’est le mystérieux du groupe- on ne sait quasiment rien de lui, si ce n’est qu’il envisageait une carrière d’avocat. Autour de lui, au fil du temps alors qu’ils avancent dans leurs carrières professionnelles, tout se fait et se défait, tout est évidence et complication. On lit : « Une relation ne procure jamais tout. Elle ne peut que te procurer certaines choses. Tu prends toutes les qualités que tu souhaites chez quelqu’un- l’attrait sexuel, disons, ou l’art de la conversation, ou le soutien financier, ou encore la compatibilité intellectuelle, la gentillesse, la loyauté- et tu choisis trois de ces qualités. Trois- c’est tout. Peut-être quatre si tu es très chanceux. Le reste tu dois le chercher ailleurs. Ce n’est que dans les films qu’on trouve quelqu’un qui t’offre toutes ces choses. Mais on n’est pas au cinéma ». On savoure : « L'amitié comprenait d'être témoin du lent écoulement des malheurs d'un autre, ainsi que de longues périodes d'ennui, et d'occasionnels triomphes. Elle consistait à se sentir honoré d'être présent pour quelqu'un dans ses moments les plus sombres, et de savoir que l'on pouvait en retour se sentir déprimé en compagnie de cette même personne ». On n’est plus là avec un livre-phénomène (qui a valu à son auteure d’être nommée pour, entre autres, le Booker Prize et le National Book Award), on a là un livre- labyrinthe, un livre phénoménal ! Une vie comme les autres, bouleversante, étourdissante, aussi abominable qu’emplie de grâce…

Une vie comme les autres
Auteur : Hanya Yanagihara
Editions : Buchet-Chastel
Parution : 4 janvier 2018
Prix : 24 €