Pauline

L’hiver dernier je me suis séparé de toi : le roman très noir et troublant de Nakamura Fuminori.

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : lundi 25 décembre 2017 21:44 Affichages : 502

fuminoriPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Kiharazuka Yûdai est un artiste photographe aux talents connus et reconnus dans le monde de la culture. Il est accusé d’avoir immolé par le feu deux femmes. Emprisonné, son avenir de condamné à mort ne fait pas de doute. Un journaliste est chargé par un éditeur d’écrire un ouvrage sur ces évènements et sur ce personnage pour le moins excentrique, ambigu, dénué de la moindre empathie, de tout émoi. Pour cela il va explorer la personnalité de Kiharazuka, ses proches, Katami son ami et Akari sa surprenante et sulfureuse sœur. « Les papillons » est l’œuvre photographique qui a fait le tour du monde : elle recèle un secret, qui devient une obsession chez celui qui va découvrir l’énigme et la finalité de ces deux crimes…

Nakamura Fuminori nous embarque dans une enquête alambiquée, tortueuse, troublante ; il déploie une imagination surprenante, angoissante, terrifiante. Le récit se joue du lecteur ; la vérité se perd dans un marécage d’évidences ; la réalité apparente est changée par une autre, aussi brutale et véritable. Avec un rythme soutenu, haletant même, Nakamura décline toute une symbolique sur la vie, la mort, le temps, la femme idéalisée par une poupée plus vraie que nature, l’art pur et primitif, le désir… 

Pourquoi l’être humain ressent-il cette nécessité de délivrer un message ? Je l’ignore. Ce n’est pas grave. Parce que moi non plus je ne comprends pas ce que j’ai fait. Le pourquoi de la peine de mort qui m’attend.


Un roman d’une construction saisissante, oppressante, un personnage cauchemardesque, obsédé par son art ; il s’approprie la fugacité de l’instant pour l’éterniser par un cliché…l’instant meurt…une autre réalité se substitue. "L’art seul peut-il pousser un être humain à en tuer un autre ?" Un livre d’une force brutale à l’écriture épurée. Un grand moment de lecture.

L'hiver dernier je me suis séparé de toi
Auteur : Nakamura Fuminori
Traduction : traduit du japonais par Myriam Dartois-Ako
Editions : Philippe Picquier
Prix : 17,50€
Parution : février 2017