Pauline

La piste noire : un polar entre intérêts cupides sordides et pathologie mentale

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Polars Mis à jour : mercredi 21 octobre 2015 09:16 Affichages : 1326

Asa LarssonPar Catherine Verne- Lagrandeparade.fr/ L'auteure du "meilleur premier roman policier" paru en Suède en 2003 et traduit chez Albin Michel sous le titre "Le sang versé", Åsa Larsson, fait sa rentrée chez le même éditeur, avec un roman intitulé "La piste noire" dans une traduction française de Caroline Berg.
Dans cette toute dernière aventure, l'écrivain met en scène son personnage fétiche et autobiographique, Rebecka Martinsson, une avocate spécialisée dans le droit fiscal. Autant dire que l'affaire convoquera des protagonistes véreux issus des milieux financiers et des multinationales, un univers dont l'écrivain maîtrise précisément les rouages. Mais sur une piste noire sait-on bien sur quelle pente on glisse? Le sordide des intérêts cupides ici le dispute à celui de la pathologie mentale: une psychotique rôde au long de l'histoire entre les pages, mystérieuse et inquiétante. Le tout est planté dans un décor polaire, qui finit de donner le ton de cette expédition en terre "larsonnienne", où les cadavres gèlent au fond des lacs et où les exploitants miniers enfouissent leurs honteux méfaits en profondeur, où les abysses de la folie entraînent l'ordinaire à la dérive.
De quoi achopper au fil de la lecture sur autant de secrets aussi âpres à extirper au grand jour qu'une carotte glaciaire.  Accrochez-vous à vos skis, la descente est vertigineuse. Åsa Larsson connaît bien le terrain, étant partie dans son enfance vivre en famille en Laponie...  - et pas vous, ...si? Adeptes des pistes noires, bon courage pour la suivre!

La piste noire d'Åsa Larsson
Editions: Albin Michel
Traduction française: Caroline Berg
Parution: Septembre 2015
Prix: 22 euros