Pauline

Héroïques : les modèles féminins d’Inna Shevchenko

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Essais, société et bien-être Mis à jour : lundi 10 juin 2019 21:42 Affichages : 262

les échappésPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Pour son premier fait d’arme en son Ukraine natale, elle a tronçonné une croix orthodoxe en soutien aux Pussy Riots- un groupe de punk rock féministe russe. Verdict : condamnée à l’exil- elle obtient l’asile politique en France en 2013. Née le 23 juin 1990 à Kherson (Ukraine), Inna Shevchenko est la leader mondiale des Femen, championnes de l’activisme féministe et de la lutte pour les droits de la femme, célèbres pour leurs manifestations poitrine dénudée et recouverte de slogans. Blonde lumineuse, Inna Shevchenko se souvient avoir été un garçon manqué dans une famille de la classe moyenne ukrainienne. De son histoire, elle aurait pu (même si elle n’a que 28 ans) en faire un livre pour têtes de gondole dans les librairies de supermarchés avec sa photo en couverture…

Il n’en est rien. Oui, Inna Shevchenko s’est bien glissée en librairies mais avec un livre à la couverture jaune et rouge sur laquelle figurent son patronyme et le titre, « Héroïques »- et un sous-titre, « Amazones, pécheresses, révolutionnaires ». La Femen ukrainienne ne la joue pas perso- en 160 pages, elle rend hommage aux femmes, à toutes les femmes qui l’ont construite, aidée à grandir. Toutes les femmes, connues ou inconnues, historiques ou fictionnelles. Des femmes, précise Inna Shevchenko, qui « l’ont aidée à se défaire des carcans de la société patriarcale », qui ont œuvré à cette libération et qui, au fil du temps et des événements, demeurent ses modèles féminins.
Une libération en trois temps. Avec Sailor Moor l’héroïne de mangas ou Maria Botchkareva (1889- 1920, officier ruse fondatrice du premier Bataillon composée uniquement de femmes), la néo-guerrière qui assure que « la liberté d’expression est un droit fondamental » a compris que les femmes ne sont pas le sexe faible. Avec Eve, elle a ressenti le besoin de mordre dans le fruit de la connaissance- ce qui lui a évité la soumission à l’ordre moral inhérent au patriarcat. Avec Ada Lovelace (1815- 1852), la conceptrice du premier programme informatique, elle a été persuadée que la femme est aussi intelligente et talentueuse que l’homme. « Héroïques », livre « dédié à toutes les femmes qui s’engagent, se soulèvent et militent au quotidien », est formidablement engagé, furieusement personnel. Il est aussi une invitation à rejoindre la révolution des femmes. A lutter contre la marchandisation et l’exploitation du corps des femmes. A ne jamais oublier le principe fondateur des Femen : « Personne, excepté nous-mêmes, ne décide quand notre corps est sexuel et quand il est politique »…

Héroïques
Auteur : Inna Shevchenko
Editions : Les Echappés
Parution : 16 mai 2019
Prix : 17,50 €

Nous avons tous besoin de héros. Nous nous choisissons des modèles pour doter notre existence de sens. Le courage des autres nous inspire dans les moments de faiblesse. En observant une femme qui se rebelle contre l’autorité et qui se dresse contre ses adversaires politiques utiliser son corps comme un porte-voix, cette jeune fille qui m’a écrit sera plus confiante pour porter haut et fort ses revendications. Les femmes aussi ont besoin de héros. Et les femmes ont besoin de femmes héros.